Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 mai 2014 1 12 /05 /mai /2014 15:02

Accueil chaleureux pour Conchita Wurst de retour à la maison en Autriche

 

traduction de l'article d'Euronews du 11 Mai 2014 :

http://video-mp4.euronews.com/mp4/med/news/de/NS-140511_NWSU_160A0-eurovision_conchitas_triumph_G.mp4?1399827781


Tapis rouge à l'aéroport de Vienne: Conchita Wurst est de retour en Autriche après sa victoire la veille au Grand Prix de l'Eurovision.


Des centaines de fans étaient venus à Schwechat pour voir Conchita, dit Tom Neuwirth, dans la vie de tous les jours, et pour la féliciter.
Avec sa chanson sur le phénix, elle avait de la concurrence à Copenhague, mais le public s'est décidé pour elle devant les chanteurs des Pays-Bas et la Suède.


Tapis rouge pour Conchita Wurst de retour en AutricheTapis rouge pour Conchita Wurst de retour en Autriche

C'est un phénomène assez inhabituel d'avoir remporté le Concours de la chanson européenne, Conchita Wurst y voit un signe clair:

"Ma victoire est aussi une victoire transnationale contre la discrimination", a t'elle dit à son retour.

 

Conchita a souligné qu'elle voulait "un avenir sans exclusion et sans discrimination".

C'est aussi pour ça qu'elle est allée sur scène à Copenhague.

Tapis rouge pour Conchita Wurst de retour en AutricheTapis rouge pour Conchita Wurst de retour en AutricheTapis rouge pour Conchita Wurst de retour en Autriche

Auparavant, l'Autriche avait remporté le concours de la chanson de l'Eurovision une seule fois en 1966, il y a près de cinquante ans, grâce à Udo Jürgens et "Merci chérie".

Udo Jürgens a qualifié la présente victoire de Conchita Wurst comme "un signal important pour le monde." Cela montre que l'Europe est tolérante, que d'autres formes de vie et d'idées ont leur chance.


Mais Udo Jürgens a également souhaité beaucoup de force à Conchita Wurst pour son avenir
proche, car elle sera attaquée dans le futur.
 

Partager cet article

Repost 0
Published by jeanrossignol - dans autriche
commenter cet article

commentaires